Comment optimiser votre réseau d’air comprimé ?

Comment optimiser votre réseau d'air comprimé ?

Le réseau d’air comprimé assure la liaison entre la source d’énergie et les divers points de distribution d’une bâtisse industrielle. L’énergie générée par le compresseur permet l’alimentation de diverses machines. Il est courant que les réseaux d’air comprimé classiques aient des fuites qui peuvent entrainer des déperditions énergétiques considérables. Une étude révèle que les déperditions d’énergie occasionnées par les fuites entre la source d’énergie et les points de distribution s’élèvent en moyenne à 30%. Par conséquent, cela entraine une augmentation considérable des factures énergétiques. Il existe différentes solutions simples, efficaces et rapides permettant d’améliorer le rendement d’un réseau d’air comprimé. Découvrez les différentes astuces pouvant vous permettre d’y arriver.

Réduire la pression au minimum nécessaire

La réduction de la pression d’air parait être la première étape de cette démarche. Il n’est pas important d’avoir une pression d’air au maximum sur l’ensemble de l’installation tandis qu’une seule zone en a besoin. Il faut simplement adapter le niveau de pression au besoin présent. Au moyen de systèmes à pression multiple. Cette façon de faire vous permettra d’optimiser la performance de votre réseau d’air comprimé tout en réduisant de manière non négligeable vos factures. Souvent, on rencontre des réseaux d’air comprimé dont les actionneurs ont plus de puissance que celle nécessaire. Il convient de veiller à ce que la taille des composants convienne au besoin. Faire des fixations pour le montage d’un réseau d’air comprimé permet aussi de gagner en efficacité. 

  DB dessine vos plans techniques pour le bâtiment près de Nantes

Surveiller sa consommation et détecter les fuites

C’est évident, les mesures et les données favorisent la prise de bonnes décisions. Plus vous disposez de données détaillées et chiffrées, plus le réseau d’air comprimé pourra être amélioré. Ainsi, vous pourrez également optimiser votre productivité. L’une des premières phases consiste à la détection des fuites. Pour ce faire, localisez les bruits de sifflement, puis procédez à la réparation des fuites. Enfin, ne négligez pas la surveillance de votre consommation, ainsi vous ne perdrez rien sur le plan financier.