Quels sont les bénéfices de l’intérim ?

benefices-interim

Parfois qualifié de précaire ou d’instable, l’intérim se révèle en réalité une forme de travail flexible qui recèle plus d’atouts qu’il n’y parait. Si vous hésitez entre mission temporaire et CDI, cette liste d’avantages pourrait bien faire pencher la balance du côté du travail intérimaire….                                   

Définition de l’intérim

Le travail en intérim est une forme d’emploi bien spécifique qui relie 3 parties :

  • L’intermédiaire, soit l’agence d’intérim, qui se charge de trouver un ou plusieurs travailleurs temporaires pour le compte de son entreprise cliente.
  • Le bénéficiaire, soit l’entreprise cliente, chez qui l’intérimaire se rend pour effectuer une mission ponctuelle.
  • L’intérimaire, soit un travailleur actif, qui est disponible et présente toutes les qualités requises pour prendre en charge la mission d’intérim.

Notez que les intérimaires ne sont pas embauchés par l’entreprise bénéficiaire mais par l’agence d’intérim. Cette dernière établit deux contrats :

  • Le premier est un contrat de travail signé par l’agence d’emploi temporaire et l’intérimaire, c’est le contrat de mission.
  • Le deuxième est conclu entre l’agence intérim et l’entreprise cliente, c’est le contrat de mise à disposition.
  Hiver : la doudoune s’annonce comme un incontournable pour la femme

Les 5 avantage du travail en intérim

La France compte environ 27 millions de travailleurs actifs (source INSEE) et parmi eux plus de 2,4 millions sont des salariés intérimaires. Chaque année, 16 773 682 contrats d’intérim sont établis. Alors, quels sont les bénéfices dont profitent cette population d’actifs qui préfère l’interim à un contrat de travail classique ?

Contrat intérim et rémunération

Le premier avantage souvent cité est celui du salaire. En effet, à chaque fin de mission d’intérim, le travailleur temporaire perçoit des revenus additionnels sous forme de prime. Il s’agit de l’indemnité congé payé et d’une prime fin de mission, environ 10% de la rémunération brute total pour chacune.

Un contrat comme les autres…

En signant un contrat de travail avec une agence d’intérim, les intérimaires profitent des mêmes avantages que les salariés d’entreprise. Mutuelle, congés payés, cotisations chômage et compte formation sont comprises avec ce statut.

L’intérim, un tremplin pour toutes les carrières

Peu importe où vous en êtes dans votre parcours professionnel, l’intérim peut vous offrir de belles opportunités :

  • Un retour plus facile à la vie active après une longue période de chômage.
  • L’occasion de tester plusieurs métiers en début de carrière ou lors d’une reconversion professionnelle
  • La possibilité de travailler dans plusieurs entreprises pour étendre son réseau et trouver de nouvelles opportunités.
  • Enrichir son CV en acceptant des missions qui permettent de diversifier ses compétences dans un ou plusieurs domaines
  • Une ouverture vers un CDI (pour les entreprises, passer par une agence d’intérim pour trouver profils qualifiés afin de définitivement les embaucher à la fin de la mission est aussi une possibilité)
  Récupération d’eau de pluie : trouver son raccord ou sa vanne !

Le soutien de l’agence d’intérim

Plutôt que d’envoyer des dizaines ou des centaines de candidature, les intérimaires ont la chance de pouvoir s’appuyer sur le réseau de l’agence intérim pour trouver un emploi. C’est un gain de temps certain pour le candidat qui ressent moins de frustration dans ses recherches. L’agence d’intérim travaille avec de nombreuses entreprises clientes et a toujours des offres d’emploi en ligne. Il suffit de les consulter pour y postuler. Parfois, c’est le conseiller lui-même qui se rapproche du candidat quand une offre correspond à ses compétences.

Travail intérimaire et flexibilité

Avec des missions ponctuelles, l’intérimaire peut choisir à sa guise de travailler quand il le souhaite. Pas de monotonie, le candidat reste libre dans ses choix de missions pour trouver le juste équilibre entre vie personnelle et professionnelle. Par exemple, il peut choisir de :

  • Travailler 9 mois de l’année seulement ou d’alterner des périodes plus travaillées et non travaillées
  • Opter pour des missions à temps partielles
  • Choisir uniquement des emplois de courte durée
  • Partir en mission plusieurs mois dans une autre ville… voire même un autre pays !