Comment recouvrer vos impayés ?

On parle d’impayé lorsqu’un client ne règle pas sa facture à temps. Dès lors, le créancier a la possibilité d’entreprendre certaines démarches dans le but de recouvrer ce qui lui est dû. Ces démarches se déroulent en 2 principales phases. La première d’entre elles est le recouvrement amiable tandis que pour la seconde phase, on parle de recouvrement contentieux. Dans ce guide, nous allons vous détailler ces phases qui vont vous permettre de recouvrer vos impayés.

Lancer un recouvrement amiable

Le recouvrement amiable constitue la phase initiale de la démarche qui favorise le recouvrement des impayés. C’est pourquoi lorsque vous faites appel à cette agence pour le recouvrement des impayés, elle va premièrement relancer votre débiteur. La lettre de relance qui sera envoyée à ce dernier sera accompagnée de la facture non réglée, voire de la reconnaissance de dette. Ladite lettre mentionnera également la date de paiement, la somme due et les éventuelles poursuites judiciaires encourues. Si cette lettre de relance ne produit pas l’effet escompté, elle sera suivie par une lettre de mise en demeure. Cette dernière pourra être envoyée au débiteur par le créancier ou simplement sous forme d’une lettre recommandée avec accusé de réception. En revanche, si la lettre de mise en demeure reste sans suite favorable, le recouvrement amiable fera place au recouvrement contentieux.

Entamer un recouvrement contentieux

C’est l’ultime phase du processus qui vous permettra de recouvrer vos impayés. Pour l’entamer, il faudra faire appel à un Huissier de justice. Pour garantir un meilleur management de votre recouvrement, l’Huissier mènera le processus en 3 étapes. Pour la première étape, il s’agit de l’ordonnance d’injection de payer (OIP). Cette étape convient au recouvrement des dettes de petits montants. Ensuite, il fera usage du référé-provision. C’est une étape qui se caractérise par sa rapidité car aboutissant au bout d’une quinzaine de jours. Enfin, on a l’assignation au fond qui est requise pour les dettes aux montants importants.