Soirée d’entreprise pour un retour à l’enfance

Les soirées d’entreprises doivent être l’occasion pour les responsables et leurs équipes de décompresser un peu après avoir accumulé le stress des derniers projets. Une idée complètement folle va peut être vous inspirer avec la thématique du «back to l’enfance».

Une soirée d’entreprise enfantine mais pas trop

Choisir le thème du retour en enfance pour un soirée d’entreprise vous assure de passer un moment des plus festifs. Le concept de la soirée consiste à se sentir libres de faire revivre l’enfant que nous avons été ou que nous sommes encore. Le moment le plus délicat risque de survenir au moment du repas. Tout est permis comme manger avec les doigts, embêter ses petits camardes, faire voler sa purée à travers la pièce.

Des animateurs sont aussi là pour ajouter de la difficulté au repas. Ils obligeront les employés à réaliser des défis. Ainsi un des exercices délicats consiste à manger avec une fourchette géante ou biscornue. Les collaborateurs doivent se sentir libre tout en respectant une certaine décence. Après tout les enfants se font gronder quand ils font des bêtises. Ici c’est pareil, il faut veiller à cadrer événement pour ne pas que cela parte trop loin.

Veiller aux objectifs managériaux

Les soirées thématiques doivent permettre de faire passer un moment agréable aux employés, mais il faut veiller à certains points. Du team building sans être du team building, les soirées d’entreprise doivent permettre de resserrer les liens entre collaborateurs. Afin de casser la routine du travail, il faut proposer un moment original que les salariés retiendront. Organisation-de-soiree.com peut vous aider à concevoir la soirée. Ils devront surtout garder à l’esprit qu’ils ont passé un bon moment et que cela a été permis par son entreprise. . En organisant ce type d’événement décalé, l’entreprise donne une bonne image d’elle et montre qu’elle se soucie de ses employés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*