Travail, Bureau

Les Troubles musculo-squelettiques (TMS) sont la principale cause de blessures au travail. Sur un an, il serait possible de diminuer considérablement les arrêts maladies ou le turnover des entreprises, si on investissait plus pour lutter contre les TMS au travail. L’ergonomie est l’une des solutions qui va permettre de réduire les incidences des gestes répétés tout au long de la journée. Avec un matériel adéquat, on pourrait limiter les tendinites, les déchirures, les foulures et autres blessures qui rythment notre travail.

Les étapes pour faire entrer l’ergonomie au travail

Dans le cadre d’une démarche d’ergonomie, il faut d’abord lister les étapes qui vont cheminer ce projet afin d’identifier les causes des TMS au travail:

1 – Définir des objectifs avec les responsables d’équipe en fonction de la pénibilité du travail
2 – Impliquer les salariés en les laissant s’exprimer sur les difficultés de leur quotidien
3 – Sensibiliser et former les équipes à la détection des TMS
4 – Encourager le signalement d’un TMS chez soit ou chez les autres pour agir tout de suite dessus
5 – Mettre en œuvre des solutions pour maîtriser les sources de risque.
6 – Evaluer et mesure les progrès suite à la mise en place du plan d’action

Les causes de TMS sont partout

Il faut revoir le travail dans son intégralité jusqu’aux petits gestes que nous effectuons machinalement pour comprendre et détecter la source des TMS au travail. Des structures sont spécialisées dans la détection de ces sources de risques dans l’entreprise (voir le site de RH Médiation). Il y a trois sources principales qui sont responsables des TMS au travail :

1 – Le matériel : il faut regarder si les outils, les meubles sont adaptés aux gestes répétés des travailleurs.
2 – La logistique : il faut établir des processus pour réduire la fatigue des employés au travail. Par exemple, une charge lourde ne peut être déplacée par une seule personne
3 – Des protections : en fonction du travail de la personne, il faut lui donner du matériel de protection adapté : des gants, des lunettes, des chaussures, etc.