L’espace unique de paiements en euros (Single Euro Payments Area), plus connu sous le nom de « SEPA », évolue. Afin d’harmoniser les échanges dans la zone Euro pour les prélèvements et les virements effectués en Europe, celui-ci devient la norme à appliquer.

Son objectif ?

Il vise à permettre aux Européens d’effectuer de manière uniforme tous leurs paiements, qu’il s’agisse d’opérations nationales ou transfrontalières.

Tout comme la monnaie en circulation fut harmonisée le 1er janvier 2002, c’est au tour des échanges dématérialisés de l’être, ceci afin d’avoir une gamme unique de moyens de paiements dans la zone Euro.

Toutes les entreprises sont concernées, la mise à jour des logiciels de comptabilité est donc requise. Dans les faits, de nombreuses banques sont déjà passées à cette norme depuis 2008. Cette modification vise à simplifier les échanges bancaires.

Là où les entreprises qui travaillent au niveau local n’y verront que peu d’intérêts, dès lors que celles-ci travaillent avec des prestataires et fournisseurs Européens, elles verront la différence.

Plus d’informations sur le site de la fédération Française bancaire.

Explications et mode d’emploi SEPA